Frais de repas pris sur le lieu de travail : légère revalorisation en 2021

 Dans A la une





Lorsqu'un exploitant individuel relevant des bénéfices industriels et commerciaux ne peut pas rentrer chez lui pour déjeuner compte tenu de la distance entre son lieu d'activité et son domicile, l'administration admet que ses frais supplémentaires de repas, c'est-à-dire les frais qui excèdent la valeur des repas à domicile, soient déductibles du résultat imposable s'ils ne sont pas exagérés. Pour 2021, la valeur forfaitaire du repas pris à domicile est fixée à 4,95 € TTC (contre 4,90 € en 2020), et le seuil au-delà duquel le repas pris hors du domicile a un coût exagéré est fixé à 19,10 € TTC (contre 19 € en 2020).

La déduction maximale passe donc à 14,15 € (au lieu de 14,10 €). Au-delà, la déduction n'est possible que si le contribuable peut justifier de circonstances exceptionnelles, liées notamment à son activité et aux possibilités de restauration à proximité de son lieu d’activité.

A noter : La même règle s'applique aux titulaires de bénéfices non commerciaux.

Pour en savoir plus sur cette question : voir Mémento Fiscal n° 8485

Suivez les dernières actualités en matière fiscale et assurez la relance d’activité pour vos clients ou votre entreprise avec Navis Fiscal :

Vous êtes abonné ? Accédez à votre Navis Fiscal à distance.

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire Navis Fiscal pendant 10 jours.

BOI-BNC-BASE-40-60-60 nos 40 s.
Articles récents
Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour la recherche