Du motif du licenciement des salariés refusant l’application d’un accord de mobilité interne

 Dans A la une, Contrôle - Contentieux, Contrôle et contentieux, Licenciement (Cause réelle et sérieuse), Luc de Montvalon, Négociation collective, Rupture du contrat de travail, Ruptures du contrat de travail

Il appartient au juge d’apprécier le caractère réel et sérieux du motif du licenciement consécutif au refus par le salarié de voir son contrat de travail modifié en application d’un accord de mobilité interne. Cette appréciation se fait au regard de la conformité de l’accord aux exigences légales et de sa justification par l’existence des nécessités du fonctionnement de l’entreprise, conformément aux stipulations de la Convention n° 158 de l’OIT. 

en lire plus

Articles récents
Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour la recherche